Le Projet

Présentation du projet

L’ambition de K. et la piste du Château est de promouvoir l’accès à des formes et techniques d’expression artistique telles que la musique, l’opéra, la danse et le théâtre contemporains, dans quatre territoires de Bulgarie, Hongrie, Roumanie et du Centre de la France.

Dans le prolongement des projets engagés depuis près de 10 ans par Euroculture, cette création prévoit une recherche artistique, scientifique et technique visant à l’élaboration d’un langage original et pluridisciplinaire qui puise dans la diversité et la richesse des points de vue de chacun.

L’association a ainsi souhaité réunir quatre institutions culturelles et leurs équipes administratives ainsi qu’une trentaine de musiciens, chanteurs, acteurs, danseurs, scénographes, costumiers et techniciens dans un même dessein. Ensemble, et pendant 18 mois, ils concevront, réaliseront et diffuseront, dans des lieux parfois insolites une version pour la scène du célèbre roman de Franz Kafka Le Château, sur une musique conçue pour l’occasion par le compositeur franco-polonais Karol Beffa.

Ce travail de rencontres culturelles s’articule autour de cinq objectifs principaux :

1. Élaborer une collaboration fructueuse entre nos quatre institutions aux savoir-faire, espaces de création et de diffusion, méthodes de travail et de communication différents.
2. Rechercher un langage artistique pluridisciplinaire autour de l’oeuvre qui nous unit.
3. Promouvoir le patrimoine naturel et architectural qui nous accueille comme espace de rencontres, de découvertes et de représentation (églises romanes, châteaux, musées, synagogue, places marchandes, etc.).
4. Initier des publics scolaires et former de futurs artistes professionnels à des pratiques artistiques diverses et complémentaires.
5. Sensibiliser le grand public à la nécessité des rapprochements culturels européens et à la mise en en réseau et en valeur de régions vues comme périphériques.

Pour y parvenir, plusieurs rencontres et activités sont organisées :

– Trois réunions visant à élaborer des méthodes de travail et d’échanges entre les partenaires.
– Quatre résidences de recherche artistique, scientifique et technique consacrées chacune à la conception (France), à l’interprétation musicale (Bulgarie), à la danse (Hongrie) et au théâtre (Roumanie), débouchant sur une création finale en juillet/août/septembre 2010
– des ateliers d’initiation et de formation à destination des publics scolaires et amateurs.
– des conférences, visites, publication (brochures) et réalisations audiosivuelles (reportages photos, court-métrage, captation du spectacle et film documentaire, site internet)
– l’élaboration d’un réseau et d’un circuit de collaboration et de diffusion et d’un festival « West West » prêt à s’élargir à la Pologne, la Slovaquie, la Turquie et les Pays Baltes
– Une dizaine de spectacles en Auvergne et une plus d’une demi douzaine chez nos partenaires européens.

Ce projet a été sélectionné parmi plusieurs centaines de dossiers dans le cadre du Programme Culture de l’Union Européenne

%d blogueurs aiment cette page :