Accueil > Dance, Fondation Orange, Partners > A new experience, Pascaline di Fazio

A new experience, Pascaline di Fazio

Hi,

We arrived in Cluj-Napoca in Romania and we started the rehearsals. Then I leaved an incredible experience with autistic children. Bodgan Radulescu, a romanian comedian brought me to a center for autism in order to share with them some time dancing together. I really did not know what to expect.

Here I was in the game room with the director of the center waiting for the children to come in and all of a sudden I saw a few kids arriving each of them accompanied by an assistant. None of them seemed to realize that we were in the room. Nicou is 6 and so is Matei. Juja and Antonia, the twins are not so much older. Their assistants caught them in flight and insisted on them saying hello to me and watching me in the eyes. I learnt that they only see us as objects belonging to the environment and they don’t pay any attention to what surrounds them explained the director to me. That is what the center is working on, to help those children to communicate and solcialize.

I spoke english and every assistant traslated and helped the kids to understand the rules of the class.

We started off by creating a cercle and trying to feel our extremities, toes, fingers and telling them apart. Then we worked on  the notion of sharing movements by giving « a movement » to one’s neighbour and imitating it afterwards. It was a complicated exercise for those children, to wait for one’s turn and to observe the other children’s movements. Every child viewed and reproduced the movement to way he saw it, that was quite touching. I was trying to let them use their own imagination, but the assistant told me me it’s too abstract a notion for them so we went back to the imitation. We paid extra attention to the music surrounding us because it seemed to sooth them. We approached the contrasts high/low, from one side to another, vertically and horizontally. I finished this class by a breathing exercice to calm them down.

I tried during the entire class to get them back in when I suspected their mind was wondering elsewhere. I admit that I really used what I had learnt when I was at the National Dance Center. After this 45 minutes class I was exhausted but really moved. I was even more touched when I came back the next day with Caroline who was going to teach and some of the children recognized me… in their own way…

Pascaline di Fazio

Bonjour,

Nous sommes à présent à Cluj en Roumanie et avons repris les répétitions. Aujourd’hui, j’ai partagé une grande  expérience avec un groupe d’enfants autistes. Bogdan, comédien roumain sur le projet m’a emmené dans un centre pour enfants autistes afin de leurs faire partager quelques minutes de bonheur autour de la danse. Je n’avais aucune idée à quoi m’attendre.

Me voilà dans la salle de jeu avec le directeur du centre à attendre les enfants et tout à coup je vois quelques petits bouts accompagnés chacun par une assistante entrer dans la salle sans même nous prêter attention. Nicou a 6 ans, Matei aussi, Juja et Antonia les jumelles sont à peine plus grandes. Leurs assistantes respectives les attrapent au vol et les obligent à me dire « Salut Pasca » en me regardant dans les yeux. En effet, ces enfants nous voient comme des objets dans un environnement et ne prêtent pas attention aux personnes qui les entourent, m’explique le directeur. Là est tout le travail de ce centre, de sociabiliser ces enfants.

Je parle donc en anglais et chaque assistante traduit à son enfant et l’aide à comprendre les consignes.

Nous commençons par se mettre en cercle et prendre conscience de nos extrémités, bouger les pieds, les mains, en les dissociant. Puis nous travaillons sur la notion de partage en faisant passer un mouvement donné à son voisin en attendant son tour et observant les autres enfants, chose assez difficile pour eux. Chaque enfant voit le mouvement à sa façon et le reproduit à sa manière, c’est émouvant. Aussi j’essaye de faire appel à leur imagination, mais les assistantes m’expliquent que c’est trop abstrait pour eux. Le cours se déroulera donc dans l’imitation des mouvements avec une attention particulière à la musique, ce qui les apaise beaucoup. On abordera les contrastes haut/bas, d’un côté à l’autre, la verticale/l’horizontale. Je termine ce cours par un exercice de respiration pour les calmer, élément indispensable pour ces enfants très nerveux.

Je n’ai cessé de tenter d’attirer leur attention pendant tout le cours en les ramenant à ce qu’ils faisaient dès qu’ils retournaient dans leur monde respectif. Je dois avouer que je me suis profondément appuyée sur ma formation au Diplôme d’ Etat pour ce cours. Merci au Centre National de la Danse!

Après ces 45 minutes de cours, je sors épuisée mais réellement touchée. De plus quelle joie quand je retourne le lendemain pour accompagner Caroline qui donnera le cours et que certains me reconnaissent… à leur façon…

Pascaline di Fazio

Catégories :Dance, Fondation Orange, Partners
  1. Cécile
    26 février 2010 à 18 h 49 mi

    Thanks for that testimony. Thats looks like a such exciting and powerfull experience. Makes us impatiente to know the next step. Best wish and congratulation

  2. amélie
    5 mars 2010 à 10 h 53 mi

    Merci Pascaline pour ce touchant témoignage…cela doit être une experience riche en émotions.
    en tout cas bravo!

  3. Hélène
    5 avril 2011 à 20 h 06 mi

    Je découvre Pascaline cette expérience que tu as vécue en Roumanie.
    Je ne suis qu’à moitié étonnée car tu as un feeling extraordinaire avec les enfants !! Tu sais toute l’admiration que j’ai pour toi- Je t’embrasse- Hélène

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :